VIDÉO. L’ode à la Savoie de Christophe Lemaître

Figure de l'athlétisme français, le double médaillé olympique vit en Savoie depuis une quinzaine d'années. Un environnement "naturel" dans lequel l'Aixois se sent "privilégié".

VIDÉO. L’ode à la Savoie de Christophe Lemaître

Figure de l'athlétisme français, le double médaillé olympique vit en Savoie depuis une quinzaine d'années. Un environnement "naturel" dans lequel l'Aixois se sent "privilégié".
Christophe Lemaître
Previous
Next

Tee-shirt blanc, sac sur le dos, les yeux rivés sur le téléphone, Christophe Lemaître débarque détendu au stade de l’Hippodrome, jeudi 2 juin 2022. Sous le soleil de sa ville d’Aix-les-Bains (Savoie), le sprinteur français poursuit sa préparation estivale à l’approche des championnats du monde d’athlétisme en juillet prochain à Eugene (États-Unis). Sans pression.

Un environnement qui lui ressemble

Réputé pour sa timidité et son calme à toute épreuve, l’international tricolore puise sa décontraction au milieu d’un environnement qui lui ressemble. Et dans lequel il vit depuis une quinzaine d’années. « Il y a un côté plein air que j’aime énormément ici, estime Christophe Lemaître, licencié à l’AS Aix-les-Bains depuis 2006. Je ne voulais pas vivre dans une grande métropole avec des immeubles qui cachent le ciel. 

« En tant que Savoyard, la montagne fait partie de la nature que j’affectionne. Tu n’as pas cela partout en France, tu te sens privilégié de vivre dans un tel endroit. »

Christophe Lemaître, double médaillé olympique en athlétisme

Depuis le début de sa carrière, il foule les terres aixoises une majeure partie de l’année : de mi-septembre à décembre pour la préparation hivernale, puis de mars à avril avant la saison estivale.

Insolente insouciance

Loin de la frénésie urbaine, de l’excitation continue, l’athlète détonne par son état d’esprit. À Aix-les-Bains, il est dans son élément. « Au fil du temps, je me suis attaché à la ville, avoue celui qui a grandi à Culoz, à une vingtaine de kilomètres de la cité thermale. Aix n’est pas une grande ville dans laquelle on croise du monde à longueur de journée. Ici, je me fonds dans la masse. » 

Le double médaillé olympique continuera d’écrire cette belle et longue histoire. Ses parents ont récemment choisi de s’installer à Aix-les-Bains. De quoi lui permettre de renforcer sa fidélité avec le territoire : « Je n’ai aucune raison de partir de cette ville où j’ai appris à vivre et à bien vivre ! »

Romaric Larue et Jean-Baptiste Ployart

Previous
Next

Contact

Recevez les news de l'info locale

directement par mail