Nos vies numériques à la Une de PHRases

Reconnaissance faciale, confessions sur smartphone, notations des restaurants, coups d’un soir ou d’une vie gérés par un algorithme, visite virtuelle des lieux historiques pour retrouver leur passé… Il n’y a plus un instant de notre existence qui ne soit rythmé par Internet et ses avatars. Et si les apports des nouvelles technologies sont incontestables en matière de sciences, communications ou médecine, d’autres avancées peuvent faire craindre pour les libertés individuelles ou notre place dans la société.
La 26e promo de la licence pro presse de proximité de l’ESJ Lille passe au crible le virus numérique et jette un œil sans concession sur nos vies dominées par l’informatique…
A découvrir également, un dossier sur les nouveaux médias qui font les yeux doux à la presse de proximité et toutes les infos sur les hebdomadaires régionaux.

Archives

Plus d’un quart de siècle d’archives !
Quel est le point commun entre Marc Veyrat, Marie Desplechin, Philippe Douste-Blazy, Jean-Marie Charon et sœur Christine, religieuse de la congrégation des Petites sœurs des pauvres à Saint-Pern (35) ? Tous ont eu droit, à un moment ou un autre, à leur page dans le magazine PHRases…
Depuis 1996, les étudiants du parcours « PHR Presse de proximité », désormais devenu licence professionnelle, concluent leur année au sein de l’Ecole supérieure de journalisme de Lille par la réalisation du magazine PHRases. Au fil du temps, le contenu éditorial et la maquette ont forcément évolué, mais l’idée forte reste la même : mettre en avant les terroirs, les initiatives locales, les inconnus comme les célébrités, narrer les récits de vie. Une mise en perspective des territoires qui se conjugue avec un éclairage sur l’actualité des médias régionaux, principalement les hebdos de la presse locale, qui font battre chaque semaine (et désormais à chaque instant avec les déclinaisons numériques) le cœur de nos villes et nos campagnes.
Retrouvez, à travers ces anciens numéros, ces tranches de vie, ces acteurs -toujours présents ou hélas disparus- de ces belles histoires, sans oublier les portraits parfois vintages des étudiants de chaque promotion…