Gazette Sports Le Mag, le média local amiénois qui voit le sport autrement

Multisports, football, basket, les médias sportifs ne manquent pas et peuvent parfois se ressembler. Mais certains arrivent aussi à se démarquer. C’est le cas pour Gazette Sports Le Mag, un webmagazine qui amène au sport amateur amiénois des thèmes nationaux et moins classiques comme le handicap, le bénévolat ou encore l’arbitrage. C’est aussi un média qui voit plus loin que le web.

Gazette Sports Le Mag, le média local amiénois qui voit le sport autrement

Multisports, football, basket, les médias sportifs ne manquent pas et peuvent parfois se ressembler. Mais certains arrivent aussi à se démarquer. C’est le cas pour Gazette Sports Le Mag, un webmagazine qui amène au sport amateur amiénois des thèmes nationaux et moins classiques comme le handicap, le bénévolat ou encore l’arbitrage. C’est aussi un média qui voit plus loin que le web.
Previous
Next

Le sport amateur est à l’honneur. Gazette Sports Magazine, c’est l’histoire d’un média d’Amiens, créé en 2021, pendant la période du Covid par Léandre Leber, Normand d’origine et Amiénois depuis 1996. Gazette Sports Le Mag est issu d’un autre canal d’info, Gazette Sports Actu, un média qui couvre l’actualité des sports à Amiens depuis 2014. Depuis un peu plus d’un an, le webmagazine, à l’image de Gazette Sports Actu, parle de sport, mais d’un point de vue bien différent.

L'équipe du média sur la page d'accueil de Gazette Sports Le Mag. Crédit photo : capture d'écran du site Gazette Sports Le Mag.

Dans Le Mag, l’équipe continue en effet de parler du sport à l’échelle amiénoise, mais en mettant en avant des thèmes moins classiques, tels le handicap, l’arbitrage, la santé, la solidarité, le bénévolat et la mixité. « L’idée n’était pas de faire de l’actualité, ce qui est trop contraignant, mais plutôt des sujets magazines qui étaient des sujets froids et des problématiques nationales qui intéressent le plus grand nombre sans se dire ce n’est qu’à Amiens » nous explique Léandre Leber.

Le fondateur souhaitait aborder des thèmes plus globaux, plus nationaux tout en gardant pour sujet principal le sport amateur amiénois. « Je souhaitais qu’on s’émancipe d’une ville pour pouvoir aborder un aspect national des choses. » L’aspect national s’est donc traduit par le traitement de sujets hexagonaux mais en interrogeant l’amiénois. On retrouve par exemple l’article sur un entraîneur de club de tennis de table adapté aux personnes handicapées. Un autre, basé sur la mixité, se concentrait sur la place des hommes dans un club de gymnastique.

Positif et bienveillant

Un article a été réalisé suite à la Journée amiénoise du Sport et du Handicap. Crédit photo : capture d'écran du site / Julie Michel (archives) Gazettesports.fr et UPJV (DR).

Lorsque l’on demande à Léandre Leber comment il définirait la ligne éditoriale de son média, trois mots, deux adjectifs : positif et bienveillant. « C’est trop facile de taper sur un nageur qui n’arrête pas de s’entraîner. » Ici, on met en avant le sport amateur à travers le prisme de thématiques fortes. 

S’il n’a pas forcément de sujets préférés, notamment parce qu’il n’en écrit pas tant que ça, le fondateur de Gazette Sports est surtout marqué par la générosité de ceux qui s’investissent dans le sport, ceux qui sont bénévoles dans un club. Marqué par ceux qui « s’entraînent par exemple 10 ou 12 heures par semaine pour quelques dixièmes de seconde, pour parfois un salaire de misère voire rien du tout ». 

Se rapprocher du vrai magazine

Ce sont alors au total près de dix journalistes, photographes ou encore community managers qui font vivre Le Mag. Léandre Leber l’admet, au départ ce n’était pas si simple. « Les débuts ont été assez lents ». Selon le fondateur, ça a été assez compliqué de demander à son équipe de traiter des sujets au long court avec des thématiques intemporelles puisqu’elle était habituée à l’actu.  Et aujourd’hui, difficile de savoir ce qui va fonctionner. « On ne sait jamais quels sujets vont marcher. »

Chaque édition du magazine se consacre à un thème. Crédit photo : capture d'écran du site de Gazette Sports Le Mag.

« On ne veut pas que les gens disent « c’est du site internet ». On le monte comme si c’était du print. » 

Léandre Leber, fondateur de Gazette Sports Le Mag

Auparavant bimensuel, Gazette Sports Le Mag sort maintenant une édition tous les mois. Et un vrai virage a été opéré. L’idée est maintenant de feuilleter un webmagazine comme on le ferait avec une véritable revue. « On ne veut pas que les gens disent « c’est du site Internet ». On le monte comme si c’était du print. »

Lorsque le nombre d’annonceurs est suffisant les numéros, gratuits, sont imprimés et mis dans des associations sportives à Amiens et ses alentours. Aucun coût et disponible dans les associations, à l’instar du magazine papier que le média ambitionne de créer. Celui-ci reviendrait sur les grandes thématiques et réflexions de l’année au sein du Mag.

Un public bien spécifique

Pour Vivre, Gazette Sports Le Mag se base sur les  subventions, les prestations de service ainsi que les publicités. Et lorsqu’on parle de concurrence, pour Léandre Leber, son média n’est pas impacté. Ici, on souhaite tirer son épingle du jeu en focalisant sur des aspects qui n’ont pas l’habitude d’être traités. Et selon le fondateur, il y a un public bien spécifique qui est attiré par ce genre de sujets. Ce sont les institutionnels, les associations, les personnes âgées et non pas les jeunes sportifs.

Gazette Sports Le Mag fait de l'éducation aux médias et y invite des sportifs. Ici, le champion amiénois de Judo Luka Lomidze. Crédit photo : Kevin Devigne et Vincent Delorme.

Mais même si le public est restreint, Léandre Leber a bien l’intention, si c’est possible, de faire du Mag le média principal de Gazette Sports.

Hugo Lemichel

Previous
Next

Contact

Recevez les news de l'info locale

directement par mail