5 bonnes raisons d’assister au FIL 2022

Du 21 au 23 septembre, Nantes accueille la 4e édition du Festival de l'info locale, un rendez-vous incontournable pour créer ou booster votre média de proximité.

5 bonnes raisons d’assister au FIL 2022

Du 21 au 23 septembre, Nantes accueille la 4e édition du Festival de l'info locale, un rendez-vous incontournable pour créer ou booster votre média de proximité.
Previous
Next

Dans quelques jours, du 21 au 23 septembre, le gratin de l’info de proximité se donne rendez-vous à Nantes, lors du FIL, sur le site du Médiacampus, pour discuter, échanger, s’informer, se connecter et construire, ensemble, une vision multifacettes de la presse locale et surtout de son avenir. Mais pourquoi est-il indispensable de participer au FIL 2022 ?

1 • C’est la plus grande concentration  de pros de la presse locale

Avec plus de 400 professionnels attendus sur les trois journées, ce sera vraiment un point de rencontre pour tous ceux qui aiment et travaillent avec les médias de proximité. Des journalistes, bien sûr, mais aussi des responsables de médias, des spécialistes des réseaux sociaux, de la publicité, des questions de financement… Participer au FIL, c’est revoir ou rencontrer des acteurs incontournables ou de jeunes créateurs, bref, l’occasion unique de nouer des contacts et de développer son réseau.

2 • Ça met sur la table les vrais enjeux de la presse de demain

Avec plus d’une quarantaine de conférences, de tables rondes ou d’atelier, le Festival de l’info locale permet de scanner tous les grands enjeux de la presse de proximité, que ce soit pour  les financements, les aspects éditoriaux. ou encore la création des nouveaux médias.
Ainsi, au fil des jours, on parlera de newsletter, des questionnement des lecteurs, de la data pour piloter l’ultra locale, de produit éditorial autour de la gastronomie, d’innovation pour attirer les annonceurs, d’abonnements numériques, de Tik tok ou de l’implication des habitants dans les médias de quartier…

3 • On y parlera confiance envers les médias

Alors que le niveau de défiance des Français envers les médias ne cesse de progresser, on se demande aujourd’hui ce que l’on reproche à ces médias, et ce que les lecteurs/auditeurs/télespectateurs attendent… Pour tenter de répondre à cette épineuse question, le tout premier grand débat du FIL, en ouverture du festival, le mercredi 21 septembre à 17:30. Un débat ouvert au grand public avec, entres autres, Delphione Ernotte (France Télévisions) et François-Xavier Lefranc (Ouest France).

4 • On y connaîtra le premier lauréat du prix FIL Nouveau média local

Suite à l’appel lancé au printemps, 18 jeunes médias de proximité ont candidaté pour tenter de décrocher le tout premier Prix FIL du nouveau médias local. Ouest Médialab, l’organisateur, et les membres du jury, étudient avant tout la pertinence du modèle économique, le degré d’innovation (production éditoriale, diffusion, monétisation) et l’expérience et la complémentarité de l’équipe qui porte le projet. Sans oublier le degré d’engagement dans la transition environnementale, la parité et l’inclusion sociale.
Résultats et remise du prix le jeudi après-midi.

5 • On est quand même super bien reçus à Nantes !

Un festival professionnel, c’est encore mieux quand c’est bien organisé et dans un endroit sympa ! Et pour cela, on peut compter sur l’équipe du cluster des médias Ouest Médialab, qui étudie toute l’année depuis Nantes l’évolution de la presse de proximité. Sur l’île de Nantes, au sein  du Médiacampus, cette nouvelle édition du FIL, entre les ateliers, les rencontres informelles et la soirée incontournable du jeudi, sera un vrai moment de partage et de convivialité !

La rédaction

Retour en images sur l’édition 2021 par Ouest Médialb en cliquant ici.

Previous
Next

Contact

Recevez les news de l'info locale

directement par mail